Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2020 7 14 /06 /juin /2020 06:55

Ce dimanche un Podcast du très apprécié Milo Manara. Nous le connaissons tous pourtant plus on s'y intéresse plus il fascine. Bonne écoute !!!

Merci à France Culture et à Olivia Gesbert pour cet emprunt.

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti
12 juin 2020 5 12 /06 /juin /2020 06:55

Le synopsis de Dupuis :

«Quand en 1945 la guerre avec les Japonais prend fin, ce sont 300.000 Européens et métis assimilés qui sont encore sur le territoire de la toute nouvelle république d'Indonésie. Majoritairement hollandais, ils vont revenir au pays sans accompagnement.
Monsieur Java est l'un de ceux-là. Il revient avec sa femme et ses trois filles nées d'un autre homme que lui lors d'un précédent mariage. Sur le territoire hollandais, ils donneront naissance à un garçon : le Gosse. Cet enfant devra vivre avec ce père à moitié fou, rescapé de la guerre et des camps de prisonniers japonais, qui ne s'est jamais remis de cette période. Écrasé par les injustices de l'Histoire, celui-ci entraîne toute sa famille dans son naufrage. Il leur fera subir ses obsessions et sa vérité sans jamais cesser de les aimer tendrement. »

 

Belle BD que celle-ci. A la limite c’est presqu’un roman graphique. Les codes esthétique et graphique y sont pour beaucoup. Dès l’ouverture de l’album on comprend que Van Dongen est pu prendre la suite de Jacobs. C’est tellement évident au niveau du train et c’est de la ligne claire.  Cet album original aborde une partie de l’Histoire néerlandaise. Celle de la fin de la deuxième guerre mondiale. Le rapatriement des hollandais vivant en Indonésie. Evidemment nous, Français n’en connaissons rien et c’est une ouverture sur autre chose. Sur un espace culturel que nous ignorons. Cette histoire de famille est peu banale. Bref, tout est là pour faire une bonne BD.

Peter Van Dongen est né en 1966 mais pas que car il est aussi auteur de bande dessinée et illustrateur. La médaille du prix néerlandais de bande dessinée Stripschap couronne coup sur coup son premier album Muizentheater (Théâtre de souris) publié en 1990, ainsi que la bande dessinée en deux volets "Rampokan" (Java, 1998 et Celebes 2004). Cette dernière histoire  se déroule pendant la guerre d'indépendance de l'Indonésie en 1946 et a pour héros le militaire néerlandais Johan Knevel : il retourne dans le pays de son enfance pour y trouver un monde en voie de disparition. En 2017, Van Dongen travaille en collaboration avec Teun Berserik aux albums 25 et 26 de la série "Blake and Mortimer" d'Edgar P. Jacobs. En 2018, l'intégrale "Rampokan" est publiée sous le label Aire Libre. La même année, Van Dongen a reçu le prix Stripschap pour l'ensemble de son œuvre

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti
29 mai 2020 5 29 /05 /mai /2020 06:55

Le synopsis de Delcourt :

« Dans un Los Angeles d’après-guerre alternatif où la magie noire fait partie du paysage, Mallory Hope est un détective privé épuisé par les forces occultes auxquelles il fait appel et hanté par un sombre passé. Lorsqu’on lui confie une affaire de kidnapping, qui lui rappelle la disparition de sa propre fille, il est déterminé à aller jusqu’au bout. »

 

Formidable album que celui-là. Tout y est !!! Le suspense.  Le héros fatigué et malmené qui se bat pour enquêter et affronter l’horreur. La dramaturgie est menée de main de maître par Guy Adams qui est un expert du genre. Il est rejoint par Jimmy Broxton qui nous propose un travail de qualité. Les planches sont novatrices et en noir et blanc qui conviennent fort bien au contexte sombre mais sombre !! Tout contribue à nous saisit dès les premières pages. Un régal à ne pas manquer. Bonne lecture.

 

Jimmy Broxton est un artiste britannique qui travaille plus particulièrement avec le marché américain. On connait son travail avec DC/Vertigo’s sur le projet « The Unwritten ». Il a travaillé aussi récemment avec Dark Horse sur un projet avec Martin Conaghan.

Guy Adams est écrivain. Il vit dans le Kent. Il est un auteur prolifique. Il est l'auteur du roman «The world House » de la série DEADBEAT, de la trilogie western étrange « Heavens’s Gate » de la série Clown Service. Il écrit également des bandes dessinées, dont « The Engine  from Madefire ». Il est le créateur de « Goldtiger » ou encore de « Ulysses Sweet : Maniac for Hire », « Rogue Trooper » et l’auteur du roman noir « Hope » pour 2000AD.

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti
27 mai 2020 3 27 /05 /mai /2020 06:55

Le synopsis de Casterman :

« Répondant à l’invitation de son cousin, Alix est de retour en Gaule. Vanik, devenu gouverneur, veut faire renaître la splendeur perdue d’Alésia. Non loin de l’ancien oppidum d’étranges créatures se terrent. Ils sont les vétérans mutilés de l’armée maudite de Vercingétorix. Les ombres torturées du passé s’étendent sur le présent. Pris au piège de la forêt gauloise et de ses créatures, Alix devra faire face à la haine et aux rancœurs tenaces. »

 

Huit années maintenant que Valérie Mangin et Thierry Démarez nous conte les aventures d’Alix Senator. Nous avons pris l’habitude de côtoyer ce personnage en parallèle de sa version plus jeune mais paradoxalement plus ancienne. 10 ème album en huit années. C’est une jolie moyenne. Un peu moins d’un album par année. C’est la preuve que nos deux auteurs prennent leur temps. Une moyenne de 10 mois par album. C’est preuve que le temps de la conception de chaque projet est prix. C’est à n’en point douter ce qui nous aura permis d’adopter ce « nouveau personnage » récurrent. Sérieux, qualité du travail. De la bonne ligne claire. Un univers connu et cerné mais novateur. Un bon nouvel 10ème album.

 

Valérie Mangin est nancéenne. C'est une historienne par son parcours universitaire. Elle se lance pourtant dans le récit et la narration. Elle rencontre Denis Bajram qu'elle épouse. Elle travaille sur des concepts à base historique avec Gajic sur le fléau des Dieux puis vient le Dernier Troyen. Elle collabore avec Soleil et crée Quadrants. Son style entre Histoire, Space opéra et fantastique est novateur. Elle nous propose sa relecture du cycle d'Alix.

Thierry Démarez est né à Drancy. Il a un parcours très riche. Il maîtrise plusieurs techniques et devient décorateur de théâtre. Il entre à la Comédie Française. La Bande Dessinée le tarode. Il rencontre Denis Bajram. Il collabore avec l'épouse de celui-ci sur le Dernier Troyen. Puis vient Alix Sénator. Il quitte alors la Comédie Française et se consacre uniquement au 9ème Art pour notre grand plaisir.

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti
24 mai 2020 7 24 /05 /mai /2020 06:55
Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti
10 mai 2020 7 10 /05 /mai /2020 06:55

Faut-il présenter Hugo Pratt.... Corto Maltese, Sergent Pike, Venise, l'Ethiopie, l'Argentine... Et surtout ce trait, ce style. Fantastique. Merci à France Culture. 

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti
26 avril 2020 7 26 /04 /avril /2020 06:55

Jean Jacques Sanchez est le dessinateur du Maitre des Cieux ou Camilo, tome 1 et 2. Les connaisseurs et les amateurs de traits travaillés et originaux apprécieront. Il répond à l’interview-confinement.

Jean Jacques, quelle est la dernière BD que tu aies lu avant le confinement ?

Le dernier Astérix, La fille de Vercingétorix.

Quelles BDs lis-tu ou as-tu lu pendant le confinement ?

Pour rester dans l’ambiance, j’ai commencé par Astérix le Gaulois et je me suis arrêté chez les Belges car cela faisait trop d’Astérix et après j’ai glané quelques BD au hasard, entr’autres Sherlock Holmes de Benoît Dahan qui est presque devenu mon livre de chevet.

Si tu ne devais relire qu’une seule BD du passé pendant le confinement laquelle choisirais-tu ?

L’Incal.

Avec quel acteur du 9ème art du passé aurais-tu aimé confiner et pourquoi ?

Moebius bien sûr avec Philippe Druillet.

Quelle sera ta BD de l’après-confinement ?

Là je vais me faire très mal… Le Maître des Cieux d’un auteur malheureusement disparu dans les couloirs du temps….

Merci jean-Jacques et à bientôt dans une des chroniques d’Oncle Fumetti pour un prochain album

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti
24 avril 2020 5 24 /04 /avril /2020 06:55

Reno Lemaire est le créateur de Dreamland. Déjà 19 opus des aventures de son « perso ». Vous le connaissez tous. Ce n’était pas inutile de le soumettre à l’interview-confinement. Toujours aussi « cash ».

 

Quelle est la dernière BD que tu aies lu avant le confinement ?

 

Bon déjà, je ne suis pas un gros lecteur de BD, j'en fais mais j'en lis peu, et le rythme de production d'une série manga me laisse peu de temps pour la lecture. Mais si je devais jouer le jeu et te donner un titre de BD, ça remonterait a super loin, genre y'a 8 mois, j'crois...parce que je suis sur la réalisation d'un artbook, depuis tout ce temps et les livres que j'ai ouvert ces derniers mois sont plutôt des Art books. Donc avant le confinement je dirais l'Artbook de Capcom le "Capcom design Works" ma bible d'image !!

Quelles BD lis-tu ou as-tu lu pendant le confinement ?

Le seul moment ou je lis, c'est quand je vais aux chiottes pour la grosse commission, c'est du temps mort que j'utilise pour lire un peu, ou gérer mes réseaux sociaux ,# malife, mais hélas pendant le confinement mon cousin que tu connais m'a parlé d'un jeu vidéo sur smartphone, Saint Seiya Awakening, et comme tous ces jeux gratos, ils sont inutiles et chronophages, et donc tu ne fais qu'y jouer. Ca pris le monopole de ma session WC, mais ca valait le coup, j'ai eu Seiya en armure divine !

Si tu ne devais relire qu’une seule BD du passé pendant le confinement laquelle choisirais-tu ?

Ecoute !!! Je bloque sur ta question et en face de moi dans ma biblio, je vois le big livre de Little Nemo de Winsor McCay, je l'ai mais je n'ai jamais pu lire plus de 30 pages d'affiler, pourquoi pas se le taper si je devais n'avoir qu'un bouquin, ça me prendrait bien 2 mois ^^.

Avec quel acteur du 9ème art du passé aurais-tu aimé confiner et pourquoi ?

Aucun, les auteurs c'est pas intéressant sans bières.

Quelle sera ta BD de l’après-confinement ?

La série my hero academia, j'ai décidé de faire la collec en sortant, ça fait longtemps que je n'ai plus lu du bon Shonen, bien classique mais efficace, en mode j'éteins le cerveau., ca va être l'occasion, et graphiquement ça envoie du lourd !

 

C'est certain et on en doute pas une seconde. Merci M'sieur pour tes réponses !!!

 

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti
22 avril 2020 3 22 /04 /avril /2020 06:55

Fabrice Erre se prête au jeu de l’interview-confinement et c’est une grande nouvelle. Ses avis sont toujours pertinents. Oncle Fumetti vous soumet ses réponses.

 

Quelle est la dernière BD que tu aies lu avant le confinement ?

La dernière qui m’ait vraiment frappé est Grand océan (Cambourakis) de Fabien Grolleau et Thomas Brochard-Castex, un superbe récit, mélange d’aventure, d’anticipation, de quête personnelle, de sentiments très forts qui m’a emporté.

 

Quelles BD lis-tu ou as-tu lu pendant le confinement ?

J’ai relu La Peur du mal de Jampur Fraize (6 Pieds sous terre), une bande dessinée qui m’a beaucoup marqué quand je l’ai découverte, et qui m’a refait le même effet ! Bon, il ne faut pas vivre difficilement le confinement parce que ça parle de clowns méchants et d’enfants qui pleurent, mais c’est tellement drôle en même temps, et très beau. J’attends un peu que ça soit retombé pour relire les autres Jampur Fraize, comme Football Carnage (6 Pieds sous terre aussi). Et puis sinon, je relis tout ce que j’ai de B-gnet, Gilles Rochier et Fabcaro, histoire de se sentir encore un peu avec les amis et de bien rire un bon coup…

Si tu ne devais relire qu’une seule BD du passé pendant le confinement laquelle choisirais-tu ?

Si je ne devais garder qu’une bande dessinée d’une manière générale, je crois que ce serait Sunnymoon tu es malade de Blutch (L’Association), qui m’a tellement plu lors de sa parution périodique dans Fluide glacial. En plus, pour le coup, Sunnymoon est confinée à un moment (« consignée dans sa chambre »), mais elle s’échappe. C’est parfait. Je pense que cette bande dessinée pourrait s’adapter à toute situation, on pourrait y trouver des réponses et des leçons de vie. Comme dans la Bible, mais en mieux dessiné.

 

Avec quel acteur du 9ème art du passé aurais-tu aimé confiner et pourquoi ?

Avec celui qui sait bien cuisiner.

 

Quelle sera ta BD de l’après-confinement ?

J’attendais comme tout le monde Open bar numéro 2 de Fabcaro (Pataquès), j’espère qu’on sera livré à temps !

 

Merci Fabrice !!! Des réponses qui font mouche. A bientôt.

 

Crédit photo : Dargaud

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 06:55

On ne présente plus Aurélien Ducoudray. Il est scénariste. Un de ceux de la nouvelle génération qui contribue à renouveler le 9ème Art. Nous avons souhaité lui poser quelques questions sur sa façon de vivre le confinement….

Quelle est la dernière BD que tu aies lu avant le confinement ?

Je pense que c'était prémonitoire !! Monde Mutant de Corben et Strand !! Superbe intégrale chez Delirium (un poil cher à mon goût) mais super travail de patrimoine !! Une histoire dure, simple et parfaitement menée !! Du post-apo classique mais avec l'écriture à l'os de Strand !!

Quelles BD lis-tu ou as-tu lu pendant le confinement ?

Alors j'ai fait un stock au pied de mon lit qui ne fait qu'augmenter!! en vrac ¨Perdy Kickly, les sauroctones de Surcouf et sa couverture incroyable!! gousse et gigot d' Anne Simon qui n'est pas un livre de cuisine, la vallée du diable d'Anthony Pastor ( oui j'étais en retard sur celui-là !, mais le confinement sert a ça!) le fantastique Aldobrando de Critone et Gipi, les Michel de Pierre Maurel que j'adore au-delà de la bienséance!!! et je suis sur le point de commencer "la nuit est mon royaume de Claire Fauvel, dont l'écriture m’impressionne beaucoup!! son précédent Phoolan Devi m'avais ému aux larmes plusieurs fois!! et la liste n'est pas finie

 

Si tu ne devais relire qu’une seule BD du passé pendant le confinement laquelle choisirais-tu ?

Alors il y en aurait deux dont une que j'ai entamé !! le Désert Punk d'Usune ! Un manga post-apo fou mais terriblement actuel ! Avec son personnage méprisable mais qu'on finit par adorer !! Et puis aussi un classique dont je ne me lasse pas : Paracuellos, pour cette corde si mince entre le bonheur et le désespoir que Gimenez arrive toujours à faire vibrer !

Avec quel acteur du 9ème art du passé aurais-tu aimé confiner et pourquoi ?

 

Ah non je ne veux surtout pas confiner avec un auteur du 9éme art ha ha ! Si c'est pour discuter BD toute la journée non merci !! Par contre ça serait peut-être une bande d'auteurs : je suis en train de lire "We told you so " comic as art, an oral history of fantagraphics books " by Tom Spurgeon et Michael Dean, et ça donne vraiment envie d'avoir été là au début des fanzines photocopiées de fantagraphics !!!

Quelle sera ta BD de l’après-confinement ?

Ma BD de l'après confinement c'en est une que j'attends depuis le début du confinement !!! «Pucelle» de Florence Dupré La Tour!  Son précédent «Cruelle» m'avais marqué très fortement !! et là j'en peux plus d'attendre !!!l  11 mai je serais devant ma librairie masqué et impatient !!

 

Super Aurélien. Merci pour tes réponses et bon confinement si l’on peut dire !!! On s’en passerait tous bien.

 

Crédit photo : Le Lombard 

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti