Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2018 2 23 /01 /janvier /2018 12:06

 

Dans deux jours les fans et les autres, auront le plaisir de découvrir une exposition éphémère sur un des plus grands et peut-être le plus grand mangaka de l’histoire. En tout cas il aura influencé les autres. Il s’agit de Osamu Tezuka.

 

Il est né le 3 novembre 1928 à Toyomaka près d’Osaka. Une passion lui vient durant l’enfance sous l’influence de son père fan de Chaplin et de Disney. Pourtant il fait des études en médecine, tout en cultivant son goût pour le dessin. Dès ses débuts, le jeune mangaka rencontre le succès après-guerre avec principalement, Astro le petit robot (publié chez Glénat et Kana).

 

Paradoxalement, la guerre aura été bénéfique à la carrière de Tezuka puisqu’il découvre avec l’arrivée des américains dans l’archipel nippon les comics US. Avec la fin de la guerre on reconstruit et une ère de renouveau se fait jour. Le genre du manga n’y échappe pas. Il lui apporte toute sa créativité : plus de 170 000 pages dessinées au cours de sa carrière. Il signe autour de 700 œuvres sans évoquer les dessins animés eux aussi nombreux. On parle de plus de 120 millions de mangas vendus depuis sa disparition en 1989. Quatre thématiques majeures sont parties prenantes dans son œuvre : Le respect de l'environnement naturel, le respect de la vie et de toutes les créatures vivantes, un profond scepticisme envers la science et la civilisation, et un solide engagement pour la paix et contre la guerre.

 

Il fonde successivement les studios Mushi productions puis Tezuka Productions. La première série animée japonaise avec une diffusion hebdomadaire, Astro Boy en 1963, et une des premières séries en couleurs, Le Roi Léo en 1965 (diffusé en France bien plus tard) en sont issus. Il nous quitte en 1989 à Tokyo.

 

Depuis 1971, une récompense à son nom est décernée tous les ans. Elle récompense le talent d'un créateur de manga une œuvre dont le scénario est particulièrement intéressant.

 

C’est donc un créateur extrêmement important qui aura plus que marqué son Art que présente cette exposition à ne manquer sous aucun prétexte. Jusqu’au 11 mars au musée d’Angoulême et pendant le Festival. Bonne Exposition.

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti