Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2018 4 04 /01 /janvier /2018 12:10

 

Le synopsis de Les Rêveurs :

« George Herriman a situé l’histoire de ses trois personnages Krazy Kat, un chat dont le sexe est inconnu, Ignatz Mouse et un chien, le Sergent Pupp (Officer Pupp) dans le comté de Coconino, au Nord de l’Arizona. Krazy Kat est plein d’amour pour Ignatz Mouse qui s’en fiche éperdument et qui au contraire, à la moindre occasion lui envoie une brique à la tête que le chat prend comme une preuve d’amour. Au milieu, le Shériff de la région, Pupp essaye de coffrer la souris avant qu’elle ne parvienne à lancer sa brique. Chaque strip est construit sur cette relation triangulaire dans les décors somptueux de l’Arizona, et parfois enchassé par des rencontres avec d’autres personnages ou des éléments naturels non prévisibles. Mais sous cette apparence d’histoire très simple, chaque planche du dimanche explose par une mise en page inventive et un dessin toujours au service de la narration, de l’humour et de la poésie. »

Les Rêveurs aiment Georges Herrimann et son chat fou !!! Déjà en 2015 ils nous avaient proposé un album en format à l’italienne. Ils continuent leur démarche en nous proposant une nouvelle parution. C’est pour ce qu’en pense Oncle Fumetti une bonne idée. Le Vieux est fan. C’est dans la lignée avec des différences de Lewis Carroll, Winsor McCay ou même un Walt Disney. C’est poétique, onirique et encore très actuel.  C’est un 272 pages et c’est le tome 4 qui couvre les strips sortis entre 1940 à 1944.

Georges Joseph Herriman est né en 1880 à la Nouvelle Orléans. Il est donc le créateur de ce personnage improbable de Krazy Kat. Il débute tôt au Los Angeles Hearld comme illustrateur. Il migre pour New Yort et travaille pour le journal The New York World de Pulitzer. Dès les années 1920, cette série est très populaire : on en tire des produits dérivés. Il meurt en 1944. L'œuvre de Herriman aura marqué son époque mais aussi l’actuelle. Il aura été un des pionniers des mondes oniriques dans lesquels le fantastique le dispute à la poésie.

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti