Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2019 4 17 /10 /octobre /2019 06:55

Le synopsis des Enfants Rouges :

« L’été brille sur un parc, ses arbres et ses bancs. Un jeune homme attend et se souvient, dans le murmure des feuilles qui parlent au-dessus de lui. L’automne approche, les feuilles s’inquiètent de leur chute prochaine : elles vont tomber doucement, gauchement, comme des mots maladroits. Elles vont s’entasser, s’emmêler jusqu’à ressembler à tous ces gens qui ont vécu ensemble sans jamais se connaître. Les saisons passent : vingt années n’en font plus qu’une, quatre histoires se croisent, quatre monologues qui se heurtent au silence des êtres et au vacarme du monde. ».

Il n’y a pas de mal à relire une BD. Quand on l’a évidemment ! Cela permet de se replonger dans une ambiance connue mais un peu oubliée. Cela remet en mémoire un trait, une planche, une couleur. Un chocolat chaud, un canapé accueillant et une bonne BD d’il y a 12 ans. En effet celle-ci est sortie en 2007. Un roman graphique déjà. Cétait pas trop la mode en ces temps anciens. Il n’y a que Les Enfants Rouges et le regard de Nathalie Meulemans pour publier une pépite comme cela. Prendre le risque. Jolie histoire et joli moment. Merci Nathalie, Merci Laurent et merci à Anton pour leurs talents.

Laurent Bramardi est scénariste. Il a une bibliographie maintenant étoffée. Il a travaillé déjà avec Anton pour cet album puis sur Pénélope et Marguerite avec Lorenzo C encore chez Les Enfants Rouges.  Il a collaboré avec Ankama également. Il est très « Roman Graphiquement » compatible…Il a un peu disparu… Eh oh Monsieur !!! Reviens quoi !!!

Anton est dessinateur. Il a collaboré avec Laurent Bramardi sur la série MIki chez Glénat. Très beau trait. Original.

 

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti