Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2019 4 18 /04 /avril /2019 06:55

 

Le synopsis de Les Arènes :

«.. À la fin d’une chasse à courre, pendant la curée, les chiens dévorent les entrailles de la bête tuée. « De l’or et de la chair », Émile Zola résumait ainsi La Curée.
L’or, c’est Aristide Saccard. Ce bourgeois affairiste vorace veut saigner Paris et se repaître de l’argent qui coule dans les veines d’une capitale bouleversée par les travaux haussmanniens. Sans scrupules, il triche, vole, ment et manipule… même ses proches.
La chair, c’est Renée, la seconde épouse de Saccard. Jeune femme comblée et courtisée, elle cherche à tromper son ennui en dilapidant sa fortune et en goûtant la jouissance de l’interdit. Or qu’y a-t-il de plus immoral que d’entretenir une relation fiévreuse avec un beau-fils que l’on a élevé ?... ».

Zola, Emile de son prénom est selon Wikipedia considéré comme le chef de file du naturalisme, c'est l'un des romanciers français les plus populaires, les plus publiés, traduits et commentés au monde. Ses romans ont connu de très nombreuses adaptations au cinéma et à la télévision. Le voici adapté en BD. Cela n’est pas si facile que cela. Il est un auteur riche qui narre de manière très précise son histoire. Il faut donc adapter sans dénaturer trop l’histoire ainsi que le contenu social et historique de ces écrits. L’attente autour d’une telle entreprise est toujours forte et les experts prêts à vous montrer avec plus ou moins de bienveillance vos erreurs ou omissions. Bref un travail long et prudent. Pour le moins le résultat est bon. Le Vieux Fumetti n’est pas un spécialiste de Zola mais le résultat est excellent. L’atmosphère est bien rendue et les personnes pas dénaturés. Les dessins sont beaux et c’est important. Les planches sont classiques comme le travail du trait. La colorisation est bonne. Un album réussit à découvrir.

Cédric Simon est né en 1992 à Paris. Parallèlement à des études d’art, il obtient en 2015 une licence en sociologie économique. Grand amateur d’histoire et de fictions, il n’était pas impensable que le travail du scénario s’impose à lui petit à petit, comme son activité principale.

Eric Stalner est né en 1959. Il commence à dessiner avec son frère Jean-Marc (Le Boche et Le Fer et le Feu, Glénat). En 1999 il travaille avec Pierre Boisserie sur La Croix de Cazenac. Puis vient en solo Le Roman de Malemort.En 2004 Blues 46 est publié en co-écriture avec Laurent Moënard (Dargaud) puis de nouveau en solo en 2010 La Zone, une fable de SF. Nous ajoutons les 6 volumes de Ils étaient dix, chez 12 bis. Entre 2013 et 2014, il publie chez Glénat trois volumes de la série Vito.

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti