Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2019 5 04 /01 /janvier /2019 07:55

 

Le synopsis de Futuropolis :

« Au Mali une Maternité Rouge sculpture datant du XIVe siècle est sauvée de la folie destructrice des islamistes par Alou un jeune chasseur de miel. En compagnie d’autres migrants, sœurs et frères d’infortune. Alou prend les risques pour rejoindre l’Europe. Son but et son obsession : confier la précieuse statuette au Musée du Louvre. »

 

Jolie œuvre que celle-ci. Très dans l’actualité. Dans les actualités. Entre les islamistes, le flux migratoire, la sauvegarde des œuvres artistiques et la restitution aux différentes cultures de leurs œuvres « empruntées » par les anciens pays colonisateurs, difficile de faire plus contemporain. C’est joliment traité. Avec finesse dans le contenu artistique. Trait fin et classique. Colorisation à dominante grisée et très élégante. Une trame intéressante et enrichissante. C’est un bon livre de début d’année 2019. Cela fait s’interroger sur bien des domaines. Sur le lien entre les cultures, entre les pays. On peut supposer que la Maternité Rouge aurait plus sa place au Musée du Quai Branly mais c’est vrai que le Louvre est plus connu et prestigieux. On se demande d’ailleurs pourquoi avoir mis ces œuvres dans un musée à part. Le choix du Prince ? Le Vieux Fumetti n’en sait rien. En attendant c’est un très joli livre à découvrir. C'est un format 220 x 297  en 144 pages.

Christian Lax a la soixantaine. Après des études de droit il intègre l’Ecole des Beaux- Arts de Saint Etienne. C’est en 1981 qu’il est publié. Son premier livre Ennui Mortel. Puis vient en 1987 Des maux pour le dire. Il crée aussi la série Le Choucas. Il intègre l’écurie Dupuis et collabore au sein de la collection Aire libre. Il a travaillé avec Glénat, Vents d’Ouest, Dupuis et maintenant Futuropolis. C’est une valeur sûre.

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti