Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 17:49

Couv_144206.jpg

 

L’Oncle Fumetti aime les bandes dessinées qui sortent des sentiers battus. L’Oncle Fumetti aime la culture asiatique…La chinoise comme la japonaise. L’Oncle Fumetti aime quand la BD se veut vectrice de la culture.  Cette fois-ci, le talentueux Nicolas Meylaender, nous avons déjà évoqué  son travail sur Shi Xiu,  a choisi de nous narrer une partie sombre de l’Histoire de la relation sino-japonaise du XXème siècle. Je veux évoquer le massacre pendant six semaines de la population chinoise par l’occupant japonais. Cela reste un sujet de difficultés entre les deux pays. Le non moins talentueux Zong Kai apporte son art du dessin à cette belle œuvre qui nous informe et nous permet de ne pas oublier et aussi de prendre conscience que l’Europe à cette époque ne fût pas seulement la seule région du monde à être violente et cruelle. Le livre a un style sombre. Il est donc en phase avec le sujet mais le graphisme est vraiment à part. Il interpelle et captive. On est littéralement subjugué. L’Oncle Fumetti  l’a été.

 

Je vous livre le synopsis de la Maison Fei :

 

« Décembre 1937 : l’armée japonaise se lance dans un massacre qui va durer six semaines. La famille de la petite Xia Shuquin est prise au cœur de la tourmente qui fera 300 000 victimes. Soixante-quatorze ans plus tard un avocat chinois retrace le parcours de la fillette à travers une série de témoignages qui le confronte à son tour aux horreurs du passé… »

 

Ce livre sort le 4 novembre. Une sortie à ne pas manquer.

 

PlancheA_144206.jpg

Partager cet article
Repost0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD