Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 06:34

Le synopsis de Glénat :

 

« Après plusieurs missions exemplaires d’exploration et de cartographie en Amérique du Sud pour la Société Royal de Géographie, le Colonel Percy Harrison Fawcett, fort de sa connaissance des peuples et milieux amazoniens, se persuade qu’il existe une cité perdue au cœur de l’immense forêt équatoriale. Une certitude qui se transforme en obsession le jour où il retrouve le carnet d’un ancien conquistador confirmant l’existence de cette fameuse « cité Z »

 

Fawcett.jpg

 

Les explorateurs des XIXe et XX siècles ont été de véritables aventuriers. Ils étaient à la fois des géographes, des découvreurs de territoires et des hommes actions. Ils devaient trouver des financiers, des partenaires. C'était des hommes-orchestres qui avaient souvent plus de convictions et de rêves que des certitudes scientifiques. Percy Harrison Fawcett est l'un d'eux. Cet homme qui inspira Arthur Conan Doyle pour ses romans ou Steven Spielberg pour son personnage de Indiana Jones, se persuada que l'El Dorado », La cité Z pour lui, est une réalité et qu'il faut partir à sa recherche. Il embarque dans cette aventure dantesque son fils et le meilleur ami de celui-ci. En route pour l'Amazonie.

Cet très bel album nous entraîne à la suite de ce personnage extrêmement vivant. Sa vie est une véritable roman d'aventures. Tout y est, la vie militaire dans les tranchées de la première guerre mondiale, la vie dans les salons londoniens et l'Amazonie et ses peuples oubliés et méconnus.

Le dessin est mature, les couleurs agréables. C'est un plaisir de le parcourir. Elyum Studio signe de nouveau une belle réalisation. L'album est sorti.

 

Guillaume Dorison nous vient du jeu vidéo et de l'animation. Dès 2010 il fonde avec ses acolytes Elyum Studio. Il s'agit avec Didier Poli, Jean-Baptiste Hostache et Xavier Dorison de développer des projets orientés vers la production narrative, graphique pour la BD.

 

Christian Clot est un explorateur. Il organise et participe à des expéditions extrêmes dans des conditions extrêmes. Il est conseillé technique sur cet album.

 

Alessandro Bocci est italien (en photo). Encore un «produit » des écoles transalpines de dessins. Ce pays a décidément de beaux artistes qui viennent montrer en France leurs talents. Il a collaboré avec Christophe Bec chez Soleil sur « Fontainebleau ». Il a collaboré à la série « Prométhée » sur deux des albums chez le même éditeur et du même scénariste.

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD