Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2021 6 23 /10 /octobre /2021 06:55

Le synopsis de Dupuis :

« Paris, 1975 : les années pop, le papier mural à fleurs, les pattes d'eph'... Eugène Tarpon, un ex-gendarme désabusé, a quitté la police à la suite d'une bavure pour s'établir détective privé à son compte. Tarpon est un brave type au grand cœur, toujours prêt à défendre les plus faibles. Mais la chance lui tourne décidément le dos... Un soir, après quelques verres de trop, il décide de renoncer à son nouveau métier et de retourner vivre chez sa mère, en province. C'est alors qu'au beau milieu de la nuit, Tarpon voit débouler à sa porte une jeune femme en état de choc, qui répond au doux nom de Memphis Charles. Memphis a un sérieux problème : sa colocataire a été égorgée et elle a peur que la police l'accuse du crime. N'écoutant que son courage, le détective va se porter à son secours et se retrouver entraîné dans un tourbillon d'événements qui le dépassent totalement... ».

Un bon polar, Mesdames, Messieurs !!! Cela ne peut pas faire de mal. Nous avons eu peu de qualité à nous mettre entre les mains. Cabanes n’est plus à présenter. C’est un certificat de qualité et la certitude de prendre du plaisir. Il s’agit du 4e roman de Blanchette. Le personnage de Tarpon a été créé au cinéma par jean6François Balmer. Un gage de qualité. Donc tout nous pousse à lire et à relire cette BD.  

 

Max Cabanes a débuté en 1976 dans une chronique loufoque autant que fantasque Dans les villages, dans le magazine Tousse Bourin (!). Le premier tome (La Jôle) paraît alors en noir et blanc aux Éditions Audie (Fluide Glacial), la suite dans Charlie Mensuel. Dargaud rééditera le premier tome en couleurs, avant de publier les suivants : L'Anti-jôleLa Crognote rieuseLe Rêveur de réalité. Bon !!! Une fois cela écrit, il a aussi collaboré, excusez du peu !!!, avec le géantissime Jean-Claude Forest sur Le Roman de Renart (1985 - Futuropolis), S’en suit des collaborations chez Dargaud et Casterman. Il est consacré Grand Prix d'Angoulême en 1990 (qui distingue l'ensemble d'une oeuvre et son apport à la bande dessinée) et entre ainsi à l'Académie des Grands Prix de la ville. Une valeur sûre.

Jean-Christophe Manchette (1942-1995)  a été un grand spécialiste du Romain Noir. Ses dix romans noirs écrits sur dix ans, de 1971 à 1981, constituent la partie la plus visible et la plus captivante de l'oeuvre de Manchette. Mais outre son Journal intime qui compte plus de 5000 pages manuscrites, ses notes de lecture, préfaces, chroniques et articles, ce diable d'homme a rédigé quantité de nouvelles, romans sous pseudonymes, récits pour la jeunesse, bandes dessinées, traduit trente romans, beaucoup travaillé pour le cinéma et la télévision comme scénariste et dialoguiste.

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti