Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 07:55

Le synopsis de Glénat :

« « Entre donner les coups et les recevoir, je préférais les donner. »

Dan est un sang-mêlé. Autrement dit, un noir à peau blanche. Videur dans un bar de nuit à New York, il ne vit que pour Sheila, sa femme, et l’enfant qu’il a eu avec elle. Un enfant que la société acceptera parce que sa peau est blanche, contrairement à Dan, pour qui le secret de ses origines plane tel une épée de Damoclès. Alors qu’il s’entiche subitement d’une prostituée noire et que l’irruption de son frère, Richard, menace de tout révéler, Dan voit sa vie basculer. Lui qui, non sans remords, a tant voulu être un Blanc, ne serait-il au fond de lui-même qu'un « nègre » ? »

 

On ne présente Boris Vian. On ne présente plus non plus le créateur de Zorn et Dina. Si en plus on réunit une bonne histoire, un bon scénariste rompu au rythme des planches et à la maitrise d’une bonne dramaturgie avec deux talentueux argentins on obtient un mélange pas très loin de l’alchimie et d’un très bon cru. Les dessins sont superbes avec des éléments architecturaux très beaux. Une colorisation très bien pensée. Après il faut se laisser porter par l’histoire sombre et prenante de Boris Vian alias Vernon Sullivan. Ce n’est pas trop difficile. Une vraiment bonne BD à se faire offrir ou à se payer soi-même.

 

Jean-David Morvan est né en 1969.  Il s’est essayé au dessin ans suite. Il publie ses premiers textes dans un fanzine où il rencontre Yann Le Gall avec qui il écrira en 2001 la série Zorn et Dirna. En 1994, il publie Nomad avec Sylvain Savoia. La série Sillage, commencée en 1998 avec Buchet au dessin, remporte un succès immédiat. Il est également l’auteur des séries Troll, HK, Al Togo, Reality Show et Je suis morte. En 2009 il remporte un Silver Award au Prix international du manga pour l’album Zaya.En 2013, chez Glénat, il donne une suite à la série Nomad avec un second cycle qu'il intitule Nomad 2.0 avec, cette fois-ci, Julien Carette au dessin. Chez Glénat également, il scénarise : Sherlock Fox (dessin de Du Yu), SpyGames (dessin de Jung-Gi Kim), IrenaRavage les albums de la collection "Ils ont fait l'Histoire" consacrés à Jaurès et Louis XIV, un titre de la collection "Conan le Cimmérien" et enfin, il co-dirige avec Stéphane Bourgoin la collection abordant le phénomène des serial killer et scénarise celui focalisé sur Michel Fourniret. Il n’arrête jamais.

 

Germán Erramouspe est argentin. Il est un dessinateur au style tout à fait unique. Réaliste, presque photographique ... Il est le co-créateur de la bande dessinée : The Primordial Man, publié en Argentine avant de l'être aux États-Unis. Il travaille actuellement avec l'écrivain William Roe II, sur une série de science-fiction appelée "Lithurgy".

Mauro Vargas est né à Bariloche, en Argentine. À l'âge de 17 ans, il commence à étudier le cinéma à Buenos Aires, tout en s'adonnant à sa passion pour le dessin de bandes dessinées. Il a ensuite réalisé de nombreux courts métrages, avant de tourner le dos à une carrière cinématographique pour se consacrer à des projets d'artistes indépendants dans plusieurs studios d'art de la ville de La Plata. Une grande partie de ce travail consistait à dessiner et à encrer pour des histoires d'enfants, des bandes dessinées et des story-boards. De nos jours, il consacre la majeure partie de son temps à l'écriture et au dessin de projets personnels, faisant toujours de son mieux pour rendre ses histoires aussi bonnes que possible. En ce moment, ses projets vont d'un roman graphique à une idée de film. Il a travaillé en tant qu'encreur pour la minisérie "Star Wars: Darth Maul—Son of Dathomir."

Partager cet article
Repost0
Published by Oncle Fumetti